Le sommeil, un effet magique sur la perte de poids. 5 Conseils pratiques pour retrouver un sommeil de qualité qui vous garde en forme et en bonne santé.

“Je n’en peux plus de ces journées où je n’ai aucune énergie. Venir à bout de ma liste des to-do est un enfer et je ne rêve que de mon lit douillet! En plus, je me suis encore jetée sur les bonbons sur le bureau de ma collègue. ” me disait Lisa il y a quelques jours.

Votre expérience est peut être similaire et vous n’êtes par la seule à trouver bien agaçant d’être incapable de resister à la moindre tablette de chocolat. Parlons de Lisa, une maman active qui jongle entre un travail exigeant et deux pré ados. 

Ses journées sont épuisantes et elle est venue me voir car elle est persuadée qu’avec un peu de volonté, elle perdra ses kilos en trop. Ce sera la clé d’une vie plus simple, débordante de vitalité. 

Seulement voilà, le poids de Lisa n’est peut être pas la cause de son manque d’énergie. 

Le Mystère Sommeil-Poids.

Vous avez déjà entendu qu’il vous faut 7 à 8 heures de sommeil pour une vie saine et équilibrée. » Mais quel est le lien entre vos habitudes de sommeil et ce que vous vous mettez sous la dent?

Comme souvent, c’est du côté du cerveau que nous allons trouver des indices.

Un Cerveau en Mode Pause : Lorsque vous manquez de sommeil, vos fonctions cérébrales supérieures, celles qui vous font prendre les bonnes décisions, ne fonctionnent pas au mieux. Vous devenez plus impulsive, recherchant des récompenses immédiates, comme ce sac de chips, même lorsque vous n’avez pas réellement faim. C’est comme si votre capacité à prendre des décisions rationnelles se mettait en veille.

Montagnes Russes Hormonales : Le manque de sommeil perturbe vos hormones, et ce n’est pas une bonne chose. En temps normal, deux hormones clés, la ghréline (l’hormone de la faim) et la leptine (l’hormone de la satiété), s’équilibrent. Elles se contre-balancent comme deux poids sur les plateaux d’une balance. Lorsque le sommeil est perturbé, c’est comme si la petite voix « Je suis rassasiée » était réduite au silence, tandis que sa jumelle criait à tue-tête « J’ai faim! ».

Snack attack : Et c’est là que cela se complique. Lorsque vous êtes fatiguée, votre corps recherche généralement des sources rapides d’énergie, souvent sous forme de douceurs sucrées et riches en gras. Le distributeur au bureau devient alors irrésistible, avec tous ces délices à portée de main. S’installe le grignotage avec, à la clé, un risque élevé de prise de poids. Vous n’êtes pas seule dans ce cas, le distributeur est avec la machine à café, un des hauts lieux de rencontre avec vos collègues. 

Une Énergie en berne : Et cela ne s’arrête pas là! Lorsque votre énergie est au plus bas, les chances que vous soyez motivée pour bouger et faire du sport chutent en flèche. Trop fatiguée pour faire de l’exercice, vous ratez l’opportunité de brûler des calories et de développer vos muscles. Vos objectifs de perte de poids s’éloignent encore un peu plus.

Alors, quelle est la bonne nouvelle dans tout cela ? Si vous ne pouvez rien au jeu de vos hormones, vous avez le pouvoir de limiter l’impact du manque de sommeil. En agissant pour protéger votre sommeil, vous augmentez vos chances d’améliorer sa qualité, mais aussi de choisir des aliments plus sains et de renforcer votre bien-être.

Quelques astuces pour restaurer  l’Harmonie entre le Sommeil et l’Alimentation :

Créer le Rituel du soir : glissez dans une routine relaxante avant de vous coucher pour signaler à votre corps qu’il est temps de se détendre. Cela peut inclure la lecture d’un livre, la rédaction d’un journal, la pratique de techniques de relaxation comme la respiration ou même prendre un bain chaud.

Faites retomber la pression : le stress est votre ennemi! Des actions simples comme une promenade, du yoga ou mais aussi danser sur votre chanson favorite sont parfaites pour calmer votre esprit et réduire l’anxiété qui perturbe le sommeil.

Préparez le terrain : Assurez-vous que votre chambre est sombre, calme, et à une température confortable et légèrement fraîche.

Le soir, prenez des repas légers : Évitez les repas copieux et l’alcool dans les 2 heures qui précèdent le coucher. Ils perturbent votre sommeil et votre digestion.

Limitez le Temps d’Écran : cette recommandation ne va pas me rendre populaire mais oui, en réduisant le temps passé devant les écrans avant de vous coucher, vous favorisez le cycle naturel de sommeil.

A vous de jouer : 

Choisissez une des astuces, notez la, réfléchissez à ce que vous allez changer dans vos habitudes et lancez-vous !

J’adore entendre vos succès alors partagez en commentaires et devenez une source d’inspiration aussi!

Et Lisa alors ?

Avec Lisa, nous avons réfléchi ensemble pour trouver une action pour améliorer son sommeil qui soit la plus accessible pour elle.

Réduire le temps passé devant les écrans, notamment sur les réseaux sociaux, a eu sa faveur. “Je m’en veux tellement quand je vois que j’y ai passé une demi-heure ou plus sans m’en rendre compte !” 

En quelques jours, elle a ravivé son amour pour la lecture. Elle est ravie de découvrir que ce changement, qu’elle n’a pas eu de difficulté à mettre en œuvre, peut l’aider à perdre quelques kilos en dévorant … ses romans préférés !